L'immobilier meublé à Paris

Votre recherche
 
 
 
 
 
 
 
OU
 
 

Dans quelle banque emprunter en 2021 ?

Partager sur :
Dans quelle banque emprunter en 2021 ?

Mise à jour du 28/12/21: Le HCSF vient d'autoriser les banques à relever le pourcentage d'endettement à 35% . En revanche, la durée possible d'endettement reste à 25 ans dans l'ancien.

Début 2020, Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) a demandé aux banques de ne plus prêter au-delà de 25 ans et de ne plus financer des projets conduisant leurs clients à dépasser un taux de 33% d’endettement. Les banques sont par ailleurs appelées à veiller à maintenir leurs marges sur ces offres de prêt alors que ces dernières années, les offres de prêt étaient LE produit d’appel pour gagner de nouveaux clients : elles accordaient de ce fait, des prêts avec parfois des marges ridicules.

Les primo accédants sont bien évidemment les premiers à payer les pots cassés de cette nouvelle politique, mais pas seulement. La crise du Covid risque bien d’accentuer le phénomène car les banques craignent une hausse des défauts de paiement.

Dans ce contexte, on observe une diminution du nombre d’acheteurs à Paris mais sans toutefois observer une hausse du nombre de vendeurs, l’immobilier restant plus que jamais la valeur refuge face aux incertitudes. Si bien qu’en cette fin d’année 2020, les prix se maintiennent à Paris, malgré ce durcissement des conditions d’octroi des crédits immobilier et malgré la crise sanitaire. Bien entendu, la course effrénée à la hausse des prix a toutefois connu son premier arrêt depuis bien longtemps.

Le magazine Capital* a passé au crible l’octroi de prêts, il en ressort que

Si vous êtes primo accédants :

- le Crédit Agricole Ile de France, ING et la Banque Postale semblent les banques les plus favorables à votre investissement. Une condition toutefois, essayer de disposer de 15% d’apport personnel. Attention, de plus en plus souvent, on parle d’un apport pour financer l’opération dans sa globalité ( prix de vente du bien, frais de notaire, frais d’agence, voir travaux) et non d’un apport qui financerait seulement le prix de vente du bien. La nuance est de taille !

Si vous êtes Investisseurs :

- La BRED, le Crédit du Nord et la HSBC vous ouvriront leurs portes ; Si vous avez des hauts revenus, ils accepteront même de réduire la part de l’apport personnel

Si vous avez du mal à ne pas dépasser le taux d’endettement de 33% , mieux vaut être déjà client de la banque interrogée pour emprunter. A ce jour, la BNP, la Caisse d’Epargne Ile de France et la LCL semblent plus conciliantes avec leurs propres clients.

Si jamais, vous travaillez dans un secteur pénalisé par la crise du Covid, vous devrez assurément rassurer le banquier en prouvant la solidité de votre entreprise ou en empruntant conjointement avec votre moitié à condition que la situation professionnelle de votre conjoint(e) est plus stable.  

Attendez vous à devoir préparer un dossier étayé !

Le taux global de refus est de 15% selon Eric Debèse de Made in Courtage. Vous serez donc financé dans 85% des cas ! De quoi continuer à regarder avec optimisme votre projet d’achat.

*Enquête réalisée par le magazine Capital en Novembre 2020